Éducation, un grand corps malade

 

Je ne sais pas vous, mais je suis toujours étonné par le fait, nos grands-parents / arrières-grands-parents, qui avaient souvent arrêté très très tôt leurs études, maitrisaient parfaitement le français et les bases mathématiques, même à 80 ans. Et qu’aujourd’hui, ces bases ont fondu – même les élèves des plus grandes écoles arrivant difficilement à écrire une lettre sans faute d’orthographe.

Il est donc très étonnant de constater un tel déclin : français maitrisé en 1930, français bafoué en 2015.

1969etude

 

EDUCATIONVICTORLE NOMBRE

Vos Commentaires: